Auteur et beta forum

Site pour les auteurs et les beta de fanfiction de HFC
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 besoin d'aide

Aller en bas 
AuteurMessage
lauraw
Newbie
Newbie
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Tremblay
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: besoin d'aide   Ven 5 Oct à 18:59

besoin d'aide pour finir un fics en cours dont voici le sujet, c'est un défi que j'ai relever mais, j'ai quelque problème pour poursuivre ci dessous vous trouverez le dési et ce que j'ai écris
en aide de plusieurs personnes je ne serais pas contre aussi merci

A vous de choisir proposé le 21/10/2004 par Lisa
Sujet: Je voudrais vous proposer un cross-over entre City hunter et Largo Winch avec amour entre Ryo et Kaori et tout leurs amis en plus de notre romance entre Joy et Largo sans oublier d'y mettre leurs amis, Kerensky et Simon tout cela agrémenter en plus du caméléon qui passait par là. A très bientôt je l'espère.
Défi relevé par Lauraw (23/1/2006)

UNE RENCONTRE QUI VA TOUT CHANGER
Chapitre I : Kaori rencontre Joy

Comme tous les matins, Kaori, après avoir réveillé son partenaire avec une massue « Spéciale pervers imbécile » et lui avoir laissé le petit déjeuner sur la table de la cuisine, s’était rendue au tableau des messages pour voir si enfin ils avaient une nouvelle mission car cela faisait un mois qu’ils n’en avaient pas. Pour le moment l’argent de la dernière mission leur permettait de survivre mais si Ryô continuait à sortir tous les soirs, leur compte pourrait encore virer au rouge. Tout en marchant elle rouspétait, rien n'avait changé entre elle et Ryô... pourtant il lui avait dit qu’il l’aimait après l’enlèvement du général au mariage de Falcon et Miki mais il n’avait pas fait un pas de plus et continuait son habituel refrain ce qui sérieusement commençait à lasser notre pauvre Kaori.
D'ailleurs, à marmonner ainsi dans la rue les gens commençaient sérieusement à se demander qui pouvait être cette folle lorsque soudain elle sentit un danger. Depuis que Miki s’était occupée de son entraînement malgré le désaccord de Ryô, elle avait réussit à mieux sentir le danger approcher même si elle ne savait pas d’où ni de qui et même si elle ne savait pas encore trop se servir d’une arme, mais elle savait se défendre. Relevant les yeux elle aperçut une jeune femme aux cheveux courts châtain qui marchait sans se soucier d’où elle allait, avec une mine qui ferait fuir n’importe qui. Soudain une voiture arriva droit sur elle alors qu’elle traversait la rue et Kaori sans réfléchir se jeta sur elle alors que la voiture sans s’arrêter repartait sur les chapeaux de roue tandis qu’une foule se massait autour des deux jeunes femmes. Kaori se releva en lui demandant tout en se frottant l’épaule.
- Vous n’avez rien, décidément il y a des fous partout ! La jeune femme regarda Kaori et secoua la tête en retrouvant son air fermé et en se relevant elle la remercia en disant.
- Merci. Puis se tournant vers les gens qui l’entouraient elle s’écria: " Circulez y a plus rien à voir !"
Devant son air féroce les gens repartirent et elle se tourna vers Kaori qui lui sourit en ayant par la même oublié sa mauvaise humeur. Elle lui demanda
- Que diriez vous de venir prendre un café pour nous remettre de nos émotions matinales, je connais un endroit sympa tenu par des amis pas loin et puis, vous semblez avoir besoin d’un remontant.
- Je veux bien.
Tout en marchant vers le café Kaori lui demanda.
- Je sais que je ne devrais pas me montrer indiscrète mais, vous affichez une mine qui ferait fuir n’importe qui, peut-être voudriez vous vous confiez à une inconnue, je sais écouter.
- Ce n’est rien que mon patron qui me casse de plus en plus souvent les pieds ces derniers temps, je suis garde du corps et il ne me laisse pas faire mon travail correctement.
- Vous êtes garde du corps ! Eh bien nous ne faisons pas des métiers faciles toutes les deux... Moi, je suis détective privée et quelques fois garde du corps et mon partenaire me crée encore plus de souci que votre patron j’en suis sûre car lui, il saute sur tout ce qui porte un jupon alors quand c’est une cliente c’est de la folie.
- Mon patron lui aussi est un coureur de jupon, nous avons des points communs on dirait.
Elles se sourirent complice et entrèrent alors au cat’s ’eyes.
- Bonjour Miki, je t’amène une nouvelle cliente et une nouvelle amie.
- Bonjour, je m’appelle Joy Arden, sourit-elle.
Kaori se rendit alors compte d'une chose :
- Je suis bête mais, j’avais la tête ailleurs. Je m’appelle Kaori Makimura et voici une de mes meilleures amies Miki. Elle et moi, on vient juste de se rencontrer, une voiture a faillit renverser mademoiselle Arden.
- Appelez moi Joy, et c’est Kaori qui m’a sauvée, et j’ai honte de moi car avec mon métier j’aurais dû pouvoir m'en sortir toute seule.
- Que faites vous ?
- Joy est garde du corps.
Les trois jeunes femmes se mirent alors à discuter de tout et de rien comme si elles se connaissaient depuis toujours lorsque soudain la porte tinta et Ryô entra en volant et en criant.
- Miki mon amouuuuuuuuur !
- Tu l’avais oubliée ma massue !
S’écria alors Kaori en sortant sa massue pour frapper Ryô qui s’écrasa piteusement contre le mur devant le regard ahuri de Joy. Comment une jeune femme aussi douce pouvait-elle manier une massue aussi grosse ? Kaori rougit en bafouillant.
- Je suis désolée… c’est le seul moyen de le calmer.
- Je m’en souviendrais.
Déclara Joy amusée. Ryô après s'être désencastré du mur retrouva son allure de séducteur pour prendre la main de Joy et la baiser en disant.
- Je ne vous avais pas vue et c’est impardonnable de ne pas remarquer une aussi belle jeune femme surtout pour moi, l’étalon de Shinjuku.
Joy le regardait amusée et sans le vouloir éclata de rire évacuant ainsi toute la tension que sa dispute avec Largo avait crée en elle et ce pourquoi elle était sortie se promener. Ryô la regardait abasourdit tout comme Kaori et Miki. Se calmant, Joy se rassit en disant.
- Je suis désolée, je me suis disputée avec Largo, c’est mon patron et vous avez réussi à me redonner le moral, je vous en remercie.
- C’est un plaisir de redonner le sourire à une jolie femme.
Déclarait aussitôt Ryô mais, voulant en profiter pour la prendre dans ses bras, Joy lui fit une prise de karaté et le renversa à terre ce qui lui valut les félicitations de Kaori.
- Bravo ! Il faudra que vous m’appreniez cette prise.
- Quand vous voulez.
- Personne ne m’aimeuuuuuuuuuu ! Miki console moi.
Mais, alors qu’il allait se jeter sur Miki, Kaori le réexpédia dans le mur d’une massue. C'est à ce moment qu'entra son jumeau américain qui se jeta sur Kaori en disant.
- Kaori ma chérie te voir le matin me donne des ailes !
Il fut maîtrisé de la même façon et encastré dans le mur à côté de Ryô. Joy fronça les sourcils en demandant.
- Vous avez encore beaucoup d’amis de ce type qui vont arriver ?
- Non, ils ne sont que deux, mon équipier Ryô Saeba le brun, et Mick Angel son jumeau américain, le blond.
- Jamais ! Il n’y a qu’un seul étalon et c’est moi ! La preuve celui-ci se jette sur ce garçon manqué de Kaori alors que moi j’ai meilleur goût.
- Qui est la garçon manqué espèce de pervers !
S’écriait Kaori en le frappant de nouveau avec une massue estampillée « je ne suis pas un garçon manqué ». Joy qui assistait à toute la scène hallucinait, elle se croyait dans un dessin animé, jamais elle n’avait rencontré de gens pareils. C’est alors qu’entra Falcon qui revenait des courses, et aussitôt, Joy se mit sur la défensive mais Miki la rassura aussitôt en disant.
- Ne vous inquiétez pas Joy, c’est mon mari Falcon il a l’air effrayant mais, c’est un vrai nounours.
Falcon rougit jusqu’aux oreilles en passant derrière le bar pour aller poser les courses dans leur appartement situé derrière et au dessus du café. Lorsqu’il revint en tablier elle les présenta.
- Mon chéri voici une nouvelle amie, Joy Arden. Et voici mon mari Falcon.
- Bonjour.
Falcon lui répondit en marmonnant toujours aussi rouge et Joy sourit. Ce petit groupe d’amis était vraiment étrange mais, ils avaient l’air sympathiques. Kaori lui demanda.
- Si vous restez quelques temps en ville, nous pourrions vous la faire un visiter.
- Je ne suis pas ici en vacances car mon patron doit signer un important contrat et je suis censée le protéger mais, ce matin nous nous sommes disputés et je suis partie.
- Joy est garde du corps.
Précisa Miki. Les trois hommes échangèrent un regard. Même de derrière ses lunettes noires Falcon semblait être d’accord avec les deux autres pour se tenir sur ses gardes. La porte tinta alors et deux hommes plutôt séduisants entrèrent. L’un était habillé en pantalon à pince et veste de cuir noire sur une chemise bleue, les cheveux noirs et les yeux marron clair; et l’autre était habillé de la même façon mais avec les cheveux blond cendré et les yeux bleus. L’un d’eux s’écria.
- Ah Joy ! Enfin on te retrouve !
La mine de Joy retrouva son air renfrogné alors qu’elle se retournait vers le bar en disant d’un ton sec.
- Ce n’était pas la peine de me chercher, je serais rentrée tôt ou tard. De plus on m’a fait comprendre que j’étais de trop je crois.
Le blond ne disait pas un mot mais, le brun s’exclamait.
- Allons tu sais bien qu’il ne le pensait pas.
- Simon, laisse tomber, je suis censée être son garde du corps et il ne veut plus que je le suive partout car il préfère aller draguer. Alors tu l’accompagnes et s’il se fait tuer je me chercherais un autre boulot ! Et je vais peut-être d’ailleurs le faire plus tôt que prévu.
- Mais non je ne vais pas draguer et ce n’est pas de ma faute si elles me sautent toutes dessus !
S’écria alors le blond. Kaori réagit alors.
- Vous êtes Largo Winch !
Elle rougit aussitôt alors que tout le monde se tournait vers elle mais Joy la sortit de l’embarras en disant.
- De plus je me suis moi aussi trouvé de la compagnie et des amies pour notre séjour.
- Des plus charmantes !
S’exclama le brun en se tournant vers Kaori qui rougit de plus belle.
- Kaori, Miki et son mari Falcon, Mick et Ryô voici mon patron et son ami Largo Winch et Simon Ovronnaz.
Tout le monde se salua mais c'est à ce moment que Mick, Ryo, Falcon et Miki ressentirent un danger et crièrent.
- Tout le monde à terre !
Heureusement les rares clients étaient partis lorsque Falcon était entré. Tous obéirent et sautèrent derrière le bar alors qu’une voiture arrivait et qu’on mitraillait le bar. La voiture repartit aussitôt pourtant nos amis attendirent encore avant de se relever et Falcon se tourna vers Ryo furieux mais, Largo s’excusait aussitôt.
- Je suis désolé, je vais bien sûr vous faire un chèque pour les dégâts, saleté de commission !
- Ce n’était donc pas un accident lorsque nous nous sommes rencontrée.
Déclarait Kaori. Les hommes froncèrent les sourcils alors que Joy expliquait.
- Kaori m’a sauvé la vie alors qu’une voiture m’a manqué de peu tout à l’heure.
Ryô regardait Kaori qui rougit en disant.
- Je suis sûre que Joy aurait pu s’en sortir toute seule mais, elle semblait ailleurs alors elle n’a pas fait attention. Pourtant si vous avez des problèmes il n’y a pas meilleurs que nous dans le pays, Ryô et moi sommes partenaires, nous avons une agence de garde du corps et détective privé, si nous pouvons vous aider pas de problème.
- Et ce serait un plaisir de vous aider Joy.
S’écriait Ryô en lui prenant la main avec sa mine d’obsédé. Kaori remarqua alors que Largo fronçait les sourcils et semblait contrarié prouvant qu’il y avait peut-être plus que de l’amitié patron employé entre lui et sa nouvelle amie.
- Si nous commencions par vous faire visiter la ville.
- Non merci, nous ne sommes pas en vacances et nous savons à qui nous avons à faire mais, merci nous nous en rappellerons mademoiselle.
- Appelez moi Kaori monsieur Winch.
- Dans ce cas Appelez moi Largo.
- Et moi c’est Simon, dites moi vous pourriez peut-être nous montrer où on peut passer de bonnes soirées à défaut de nous montrer la ville, je suis sûr que de belle jeune femme comme vous et votre amie connaissez les endroits où l’on peut danser et s’amuser.
- Pour cela vous pouvez vous adresser à nos deux fêtards invétérés, Mick et Ryô, ils connaissent toute les boites à la mode.
- Ce serait pourtant dommage de n’aller danser qu’entre homme... alors mesdemoiselles vous nous accompagnez ?
Demanda Simon à Kaori et Miki qui répondit la première en disant.
- Je dois voir avec mon mari. Qu’en penses tu Falcon, tu veux aller danser ? Ca me ferait plaisir mon chéri.
Il rougit en marmonnant et en se retournant tandis que Miki s’exclamait.
- Kaori toi aussi dis oui, ce sera amusant.
- Demandé comme ça je ne peux pas refuser. A quel hôtel logez-vous ? Nous pourrions passer vous prendre tous les trois.
Après avoir échangé leurs coordonnées, Kaori leur demanda.
- Vous avez une voiture où vous voulez qu’on vous raccompagne ?
- Laisse Kaori on va appeler un taxi.
- Surtout pas Joy, entre amis on s’entre/aide ! Alors Ryô et moi allons vous raccompagner.
Celui-ci marmonna mais, Kaori lui dit d’un ton orageux.
- Tu as dis quelque chose ?
- Mais non voyons je serais ravi de raccompagner une aussi jolie femme où elle voudra.
S’écriait aussitôt Ryô et peu après notre couple de nettoyeur déposait leurs trois nouveaux amis devant l’hôtel le plus chic de Shinjuku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paysfanfiction.over-blog.net/liste-article-blog.php
lauraw
Newbie
Newbie
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Tremblay
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: besoin d'aide   Ven 5 Oct à 18:59

Chapitre II : Un soirée mouvementée

Comme promis, c’est à l’hôtel que se rejoignirent Kaori, Ryô, Mick accompagné de sa fiancée Kazue, Miki et même Falcon suivit de Kasumi et de Reika, même si Kaori n’aimait pas voir cette dernière tourner autour de Ryô. Elle les avait accompagnés pour passer prendre leurs trois nouveaux amis Joy, Largo et Simon à leur hôtel vers 22 heures après un dîner d’affaire des plus ennuyeux. Tout trois étaient accompagnés d’un troisième homme aux cheveux courts et blonds que Mick sembla reconnaître au premier coup d’œil.
Cependant, ils ne se saluèrent que d’un signe de tête en disant :
- Kerensky.
- Angel.
- Vous vous connaissez déjà.
Demandait aussitôt Ryô.
- Une vieille affaire, mais, depuis notre compagnon a changé de route.
- C’est fou ce qu’un capitaliste peut payer pour m’avoir devant un écran.
- Mon vieux Kerensky t’avoir dans son camp de nos jours où tout est informatisé est un atout, félicitations monsieur Winch.
- Ouais ! Bon trêve de bavardage, emmenons donc Joy et ces belles jeunes femmes danser.
S’écriait Ryô la bave aux lèvres devant Joy superbe dans une courte robe noire, aussi belle que Kaori, Miki, Kazue, Reika ou Kasumi. Pourtant, Kaori ne fut pas la seule à froncer les sourcils : Largo également semblait surveiller Ryô de près et celui-ci en bon professionnel le sentait très bien.
Peu après toute la petite bande et leurs nouveaux amis débarquèrent dans une boite à la mode où Simon trouva toute de suite l’ambiance très bonne et invitait de suite Kaori qui était la plus proche de lui.
Celle-ci ne se fit pas prier et fut suivie bien vite par les autres, excepté Falcon qui s’assit à une table avec ses lunettes noires, impassible et sans bouger personne n’osait l’approcher. Il ne fallut pas longtemps pour que Kaori doive jouer de la massue pour remettre Ryô à sa place… Kazue en fit autant avec Mick ce qui mit encore plus d’ambiance dans cette folle soirée. Alors que Largo semblait être contrarié des attentions un peu trop prévenantes de Ryô et Mick envers Joy, Kaori lui sourit en disant.
- Vous savez Joy n’a rien à craindre de ces imbéciles, ils jouent les idiots mais, c’est dans leur nature.
- Vous semblez être fatiguée de ce jeu pourtant.
- Peut-être parce que si mon idiot de partenaire changeait de comportement je pourrais me reposer davantage.
- Oubliez le pour le moment et dansez avec moi voulez vous ?
Lui sourit Largo redevenu charmeur et Kaori lui rendit son sourire en acceptant son invitation. De loin, Ryô les avait vu discuter et échanger des sourires et il n’aimait pas trop voir ce play boy tourner autour de son ange. La soirée se passait relativement calmement mais, alors qu’ils raccompagnaient leurs nouveaux amis à l’hôtel, les nettoyeurs ressentirent un danger et en effet une voiture aux vitres teintées et sans plaque d’immatriculation surgit de nulle part. Nos amis subirent une fusillade, Ryô, Mick et Falcon ripostèrent ce qui fit fuir leurs assaillants et heureusement, à cette heure tardive il n’y avaient pratiquement personne dans les rues… après la fuite de la voiture le silence revint dans la rue un peu comme le calme après la tempête… soudain un cri déchira le silence. Joy criait.
- Vite Kaori est blessée !
Ryô se précipita aux côtés de sa partenaire qui avait pris une balle. Un homme surgit de la nuit en disant.
- J’ai des notions de médecine laissez-moi voir.
Ryô le regard sombre ne releva pas les yeux et fixait toujours sa partenaire inconsciente au sol, mais il le laissa faire et après l’avoir rapidement examinée et pressé un polo qu’il avait sorti de son sac sur la blessure qui saignait il leur dit :
- La balle n’a pas touché d’organe vital mais, il faut vite la conduire à l’hôpital.
- Chez le doc c’est mieux.
Remontant en voiture suivis de l’inconnu et de leurs quatre nouveaux amis, ils filèrent aussi vite qu’ils le purent chez le doc. Celui-ci, aidé de Kazue et du nouveau docteur emmenèrent Kaori dans le laboratoire laissant les autres dans une longue attente. Joy qui s’en voulait se tourna vers Ryô le visage toujours aussi indéchiffrable pour s’excuser.
- C’est ma faute, elle m’a sauvée pour la deuxième fois, je suis désolée.
Ryô ne disait rien et fixait la porte où Kaori avait été emmenée. Ce fut Miki qui tenta de la consoler.
- Mais non, Kaori a toujours fait passer la vie de ses amis en priorité, elle se jette dans le danger la tête la première malgré Ryô qui a essayé en vain de la faire partir un millier de fois, et le médecin nous a assuré que ça irait et j’en suis sûre, car elle est plus forte qu’elle ne parait.
Falcon hochait la tête pour approuver les paroles de sa femme et les autres en firent autant, Mick rajouta.
- Elle est entre de bonnes mains, doc nous sauve toujours et ma Kazue est une super infirmière.
- D’où est arrivé ce beau brun ?
Demanda alors Reika.
- Il a surgit sans crier gare, pourtant s’il était là depuis un moment l’un de nous aurait dû le percevoir.
- On a qu’à fouiller dans son sac, il l’a posé là en arrivant.
Suggéra Kasumi mais, Falcon les arrêta.
- Restez tranquille, on lui demandera lorsqu’il sortira et je ne sens rien de mauvais en lui.
Mick approuva de la tête sans quitter Ryô des yeux, celui-ci n’avait pas bougé depuis leur arrivée chez le doc, appuyé contre le mur il ne disait pas un mot. L’homme brun finit par sortir suivi du doc qui les rassurait en disant.
- Notre Kaori est une battante ça devrait aller, la balle n’a touché aucun organe vital et on ne verra même pas sa cicatrice d’ici quelques temps grâce à notre nouvel ami. Au fait tout le monde m’appelle Doc et vous ?
- Jarod et j’ai été ravi de vous aider.
Mick serrait la main de Jarod suivit des autres qui le saluèrent. Comme d’habitude Falcon ne fit qu’un signe de tête mais, Ryô n’avait toujours pas bougé et doc lui suggéra :
- Tu peux entrer la voir Ryô mais, elle dormira jusqu’à demain.
Ryô hocha la tête pourtant avant de rejoindre sa partenaire il remercia Jarod.
- Merci Jarod.
- A demain alors nous reviendrons la voir, nous allons rentrer.
- Oui nous aussi, de toute façon on ne peut plus rien faire ici.
- On vous dépose quelque part Jarod ?
Lui demandait Mick et celui-ci répondit.
- A dire vrai je viens d’arriver en ville alors je n’ai pas encore eu le temps de me chercher un hôtel.
- Vous n’avez qu’à venir chez Kazue et moi, je suis sûr que Ryô voudra vous voir et Kaori aussi.
- Je vous en prie Jarod acceptez.
Lui demanda Kazue, Jarod accepta et suivit donc toute la bande, tandis que Joy et ses amis retournaient à leur hôtel. Les amis de CH rentrèrent chez eux, seul Ryô resta chez Doc auprès de Kaori. La nuit fut tranquille, Mick et Falcon avaient mis leur indic sur la trace des nouveaux ennemis ainsi que Ryô mais, celui ci n’avait pas bougé et un peu avant l’aube celle-ci rouvrait les yeux et vit Ryô endormit tenant sa main près d’elle. Elle sourit, le N°1 semblait réellement sombre lorsqu’il dormait et la jeune femme savait alors qu’il ne feignait pas.

Chapitre III : l'affaire se précise

Ryô s’était endormi auprès d’elle en tenant sa main comme pour la sentir toujours en vie. Kaori, qui reprenait conscience peu à peu sentit quelque chose de lourd peser sur sa main et en rouvrant les yeux dans la pénombre de la chambre elle distingua son partenaire la tête posée près de sa main qui tenait la sienne. Il avait réellement dû avoir peur pour elle, même s’il ne lui avouera pas. Par contre elle avait mal aux côtes et se rappela alors la fusillade. Elle regarda autour d’elle et reconnut la chambre de doc. Son regard se posa sur Ryo.
Elle n’osait pas le réveiller, et pourtant elle mourait d’envie de lui demander si personne n’avait été blessé. Elle attendrait qu’il se réveille seul, ce qu’il ne tarda pas à faire car il avait senti sa partenaire se réveiller et était revenu à lui, s’étirant en lui lâchant la main il bailla comme si rien n’était en disant.
- Alors marmotte on se réveille.
- Désolée Ryo, j’espère que personne d’autre n’a été touché ?
- Non, et selon doc et notre nouveau docteur dans quelques jours il n’y paraîtra plus rien.
- Quel nouveau docteur ?
- Un type qui est arrivé sans crier gare l’autre soir et qui a des notions de médecine. Il dort chez Kazue et Mick qui le surveille le temps de lui soutirer des infos.
- Bien, alors je peux rentrer à la maison et aller voir le tableau puis, nous irons voir Joy pour savoir…
Elle commença à se lever et en voyant qu’elle ne portait qu’une chemise elle rougit violemment et fut aussitôt prise d’un vertige, heureusement Ryô la rattrapa dans ces bras en disant.
- Tu devrais rester couchée jusqu’à ce que doc te voie, à moins bien sur que tu ne fasses ça que pour que l’étalon de Shinjuku te prenne dans ses bras...
Kaori se dégagea et se rassit en marmonnant.
- Tu as de la chance que je n’ai pas de force.
Il se mit à faire l’imbécile en disant.
- « génial pas de massue ! »
Une nuée de corbeaux passa autour de la tête de Kaori... Attiré par le Bruit, Doc arriva et sourit en disant.
- Je suis ravi de voir que tu es réveillée ma petite Kaori.
- Merci Doc, quand pourrais-je rentrer chez moi ?
- Je ne vois pas de raison de te l’interdire mais, tu devras faire attention, te reposer et surtout éviter de soulever des choses trop lourdes.
- Tu vois Kaori même le doc te déconseille les massues.
S’exclamait Ryô en retrouvant sa tête d’obsédé. Mais Kaori qui avait retrouvé de la stabilité sur ses jambes l’assomma avec une petite massue de 1000 t et Ryô marmonna.
- fu … fois doc… elle feu fas…
- FFFF…… si tu te tenais tranquille…
Marmonna Kaori la main aux côtés en se rallongeant, Doc lui amena alors un verre et des pilules en disant.
- Bois ce sont des anti-douleurs et je vais te garder tout de même quelques heures ici avant de te laisser repartir, peut-être que ton sauveur voudra t’examiner aussi.
- Quel sauveur ?
Demandait aussitôt Kaori en obéissant à doc qui répondit.
- Un homme qui passait par là a pu t’apporter les premiers soins le temps qu’il t’amène ici et il est très doué.
- Ryô, qui est-il ? Est-il… est-il comme nous ?
- Personne ne l’a senti approcher, il a passé la nuit chez Mick et Kazue et ils ne devraient pas tarder, alors nous verrons si nous en savons plus.
Justement, alors qu’il finissait tout juste de dire cela, Miki arriva suivie de Falcon qui hocha la tête alors que Miki embrassait Kaori en disant.
- Tu nous as fait une peur bleue.
- Désolée Miki.
La porte s’ouvrit alors sur Mick qui sauta en criant.
- Ma douce Kaori tu es réveillée quel bonheuuuuuuuuuuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrrrrrrr.
Ryô ne restait pas en reste car lui aussi avait bondit sur Kazue qui l’assomma d’une massue alors que Kaori se chargeait de Mick. Juste derrière eux suivait un homme brun qui regardait la scène les yeux écarquillés de surprise. Kaori lui sourit, rouge d’embarras en l’accueillant.
- Bonjour, vous devez être le docteur qui nous a aidé, excusez nous pour cette scène et merci pour tout.
En lui serrant la main il lui répondit.
- Je ne suis pas médecin, j’ai quelques notions de médecine mais, vous allez mieux et j’en suis ravi.
- J’ai l’habitude avec le métier que nous faisons, nous sommes gardes du corps et détective privé. Mais si vous êtes nouveau en ville, nous pouvons peut-être vous rendre service à notre tour en vous logeant chez nous car Ryô et moi occupons un grand immeuble et avons des chambres libres sans problème.
- Si cela ne vous pose aucun problème, je…
- Mais non ! En plus Mick et moi vous montrerons les endroits à la mode Jarod.
S’exclamait Ryô pour tester leur nouveau compagnon et en prenant sa tête de pervers et Jarod toujours aussi calme lui répondit.
- J’accepte mais, je ne suis pas très oiseau de nuit comme vous semblez l’être.
- C’est pas grave je suis sûr que bientôt vous apprécierez !
- Pas question, vous allez laisser notre nouvel ami en paix les deux pervers où vous allez recevoir de mes nouvelles ! C’est clair !
S’écriait Kaori qui malgré son mal de tête avait sorti une énorme massue « calmant pour pervers » qui fit s’agenouiller de suite les deux amis qui crièrent.
- Du calme oh maîtresse !
Jarod éclatait de rire devant ces énergumènes tandis que Kaori rougissait et faisait disparaître sa massue. Peu après Ryô et Kaori amenaient Jarod chez eux pour l’installer dans une chambre d’ami. Joy, Largo, Simon et Kerensky ne tardèrent pas à venir prendre des nouvelles de la jeune femme qui les remercia pour les fleurs avant de leur servir une tasse de café et de leur demander.
- Vous êtes sûrs que nous ne pouvons rien pour vous, vous ne connaissez pas la ville et mon partenaire et moi sommes habitués, n’est ce pas Ryô.
Celui-ci qui s’était installé près de Joy et lui prit la main en disant.
- Vous pouvez tout me demander, je serai à votre service.
Mais avant que Kaori n’intervienne Largo répondit un peu sèchement.
- C’est inutile cette affaire nous regarde et nous sommes désolés de vous y avoir mêlés malgré nous.
- Mais, non je vous assure tout va bien.
Répondit Kaori avant d’aplatir Ryô qui essayait une approche. Les invités hallucinaient mais Mick qui était venu sans sa Kazue prit alors Kaori sous son épaule en disant.
- Laisse tomber cette idiot ma douce, et partons ensemble.
Kaori lui fit le même qu’à Ryô en disant.
- Je ne suis pas d’humeur et occupe toi plutôt de ta fiancée au lieu de suivre les idées perverses de Ryô !
Leurs invités regardaient cette étrange scène avec des yeux exorbités, ils n’avaient jamais vu cela et Kaori rougit sous leur regard en s’excusant.
- Je suis désolée de cette scène pitoyable mais, en dehors de leur air d’imbécile ces deux hommes sont les meilleurs dans ce qu’ils font.
- Nous nous connaissons à peine et je ne sais pas si nous pouvons vous mêler à nos affaires ce serait vous faire prendre un risque énorme car nous ne savons d’où peut venir le coup.
Ryô échangea un regard avec Mick, pourtant toujours avec son air pervers il poursuivit.
- Où que soit le coup je suis prêt à le prendre.
- Ryô !
S’exclamait Kaori rouge mais, celui-ci poursuivit.
- Alors Jarod vous êtes partant pour une petite sortie ?
- Après tout pourquoi pas.
- Attention à ne pas trop vous laisser entraîner...

Chapitre IV :

Tous les amis avaient donc suivit Ryô et Mick dans une boite à la mode pour passer la soirée pourtant Mick et Ryô ne les avaient pas conduit dans leur de débauche habituel mais, préférer un boite un peu moins olé olé.
La soirée semblait se dérouler calmement Jarod regardait tout le monde d’un regard un peu innocent comme s’il était surpris par tout ce qu’il voyait aucun de nos amis nettoyeurs ne sentait de mal en lui juste de la tristesse alors ils cessèrent de se méfier mais, restèrent sur leur garde. Jarod semblait ahurit devant le comportement de Mick et Ryô qui se collait pratiquement à toute les femmes avec des têtes de pervers mais, aussitôt Mick était rattraper et suppliait sa fiancée de le pardonner avant de ne s’intéresser plus qu’à elle alors que Ryô se chargeais de Joy, on pouvait sentir chez Kaori une aura meurtrière mais, elle se tournait aussitôt vers Largo pour l’entraîner sur la piste tandis que les deux autres jeune femme qui était venu sans personne se chargèrent de l’entraîner lui sur la piste de danse et il les suivit. Jarod même s’il faisait attention à au deux jeunes femmes qui voulaient lui faire passer une agréable soirée remarquait le manège de tout le monde et surtout la jalousie de Kaori qui pourtant faisait tout pour ne pas la montrer en s’occupant de Largo Winch d’ailleurs que faisait cette homme d’affaire parmi se groupe singulier il avait pu constater que cela ne faisait pas longtemps qu’ils avaient fait connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paysfanfiction.over-blog.net/liste-article-blog.php
lauraw
Newbie
Newbie
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Tremblay
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: besoin d'aide   Ven 5 Oct à 19:00

j'attends votre avis et aide même de plusieurs avec impatience merci

I love you sunny joker flower lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paysfanfiction.over-blog.net/liste-article-blog.php
cristina
Newbie
Newbie


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: besoin d'aide   Mar 9 Oct à 19:23

Salut lauraw ,

Contente que tu reprennes cette fic car j'avais vraiment aime le début je sais que tu as mis ce poste pour de l'aide et moi je repond alors que je suis nule en ecriture.

J'espere que tu recevras l'aide que tu souhaites mais je crois que tu ferais mieux d'essayer de finir ce chapitre le publier sur HFC et dans ton commentaire demander l aide des lecteurs car il me semble que ce forum soit un peu mort et peu visiter. J'esper en tous les cas que tu trouveras quelqu'un pour t'aider car le debut du 4 chapitre me semble super

Bisous Cristina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lauraw
Newbie
Newbie
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : Tremblay
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: besoin d'aide   Mar 9 Oct à 19:32

merci pour tes encouragements et ton idée je vais voir dès que j'ai le temps
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paysfanfiction.over-blog.net/liste-article-blog.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: besoin d'aide   

Revenir en haut Aller en bas
 
besoin d'aide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'aide pour l'ouverture d'un kralamoure géant!
» Besoin d'aide {Kimbo}
» Besoin d''aide=>Panda air niveau 109(actuelement)
» Besoin d'aide d'un mage
» J'ai besoin de votre aide.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auteur et beta forum :: Fanfiction :: News des fics-
Sauter vers: